projet,  témoignage

Je ne refais pas une école, j’ai mieux !

De septembre 2015 à juin 2017, j’ai vécu une riche aventure : la création d’une école associative.

J’ai beaucoup appris dans cette courte expérience et j’ai rencontré de très belles personnes.

Ça n’a pas été facile.

De retour en Creuse, j’ai envisagé la possibilité de recommencer.

A présent, je suis au clair avec mon intention : je n’ouvrirai pas une nouvelle classe unique associative. Non.

Non pas que ça ne ferait pas sens pour moi, non pas que je n’ai pas plein d’idées pour la faire vivre, non pas que je manque de solutions pour faire « mieux » que la fois précédente. Non.

Quand les mots programmes, matières, évaluations seront remplacés par créativité, jeu, confiance et intuition, alors oui, je recommencerai.

Quand il y aura un groupe de parents solides, une mairie motivée, de l’argent, alors oui, je recommencerai.

 

Aujourd’hui, je reviens à l’idée que j’ai eu il y a un an, quand nous étions encore en Ardèche et que l’appel de la Creuse s’est fait sentir : un lieu convivial aménagé pour petits et grands, un lieu pour jouer, créer, partager, apprendre, s’amuser, découvrir, grandir, coopérer, s’élever, contempler avec des jeux dedans, des jeux dehors, des fauteuils, des coussins, des tapis, des livres, des fruits, des fleurs et des légumes, des glaces (TerrAdélice bien sûr) de la musique, des spectacles, des expositions, des ateliers, des soirées.

De la légèreté, de la joie, de l’amusement, des apprentissages, du partage.

Pour les bébés, les enfants, les jeunes, les parents, les grands-parents et les autres.

Pour ceux qui ont envie d’un espace convivial où les enfants jouent librement en sécurité, où les grands discutent, lisent, jouent en toute quiétude.

Alors c’est parti, j’ai rencontré un propriétaire qui a un local parfait pour ce projet à Felletin, je lance ma bouteille à la mer : qui m’aide ?

M’aider, c’est donner de l’argent à l’association Coopcinelle, des jeux, des livres, des objets. C’est me prêter de l’argent pour rénover et aménager. C’est participer au chantier.

Tu trouves ici la page du projet « Fraise-Pastèque ».

Ici mon message bouteille à la mer.

Ici le formulaire de prêt.

Ici le formulaire de don à l’association.

 

Je passe à l’action. J’ai envie de créer ce lieu. J’ai envie de contribuer.