bébé,  parentalité,  témoignage

Mon bambin suce son pouce

J’ai fait le choix de me faire retirer mes derniers vieux plombages qui fuyaient. J’ai trouvé un dentiste à Lyon, qui me semble prendre les précautions nécessaires, je ferai un article là-dessus.

Conséquence : fin de l’allaitement à 20 mois alors qu’il était encore 2 fois par jour.

Arf…

Depuis, il suce son pouce.

L’image du bébé ou bambin qui suce son pouce est « habituelle ».

Je pourrais tomber dans le piège classique : il a besoin de téter alors il prend ce qu’il trouve son pouce, ce n’est pas un problème, je le laisse faire.

Ou celui-ci : « C’est pas beau ça ! C’est quoi ce bébé qui totote ! Allez lâche ou je te mets de la moutarde dessus ! »

Il suce son pouce, cela un sens.

Il a du chagrin, peut-être de la colère. Au lieu de l’exprimer quand je lui dis « non » pour la tétée, il prend son pouce. C’est à dire : il réprime ses émotions.

Il se montre également moins joyeux que d’habitude. Quand il suce son pouce, il a le regard dans le vide.

Il a besoin d’aide !

Une fois ceci compris, comment faire pour l’aider à s’exprimer plutôt que de réprimer ?

J’essaie quelques pistes et je vous en reparle !